danganronpa v3 comment obtenir une bonne fin


Réponse 1:

Je viens de terminer le jeu, et croyez-moi, je préfère celui-ci au SDR2 à tout moment de la journée. (Je déteste SDR2 avec moi tous)

Contrairement au deuxième volet et aux retombées, ce jeu de désespoir et de vérité et de mensonge avait une troisième option: croire en son propre être et se faire confiance. Quelque chose qui a pris 5 épreuves à Saihara, avec la perte de vies qui en résulte, pour comprendre.

S'ils avaient parcouru le chapitre 6 plus tôt, tout cela aurait été pour le mieux et ils se seraient tous échappés en toute sécurité.

J'adore vraiment cette tournure, car elle remet effectivement en question ce qui a été établi comme croyance dans les 3 premiers jeux. J'aime aussi la façon dont cela laisse DR assez ouvert pour une fermeture, une refonte ou une nouvelle série.

Je l'ai apprécié même si cela me tirait horriblement parfois. Chapeau bas, Kodaka Kazutaka.


Réponse 2:

Je pense que c'est une torsion cool. Bien que j'aie eu une affection réticente pour Junko, mais le méchant de V3 ne me plaît pas du tout.

Je pense que mon seul problème avec la fin est que cela rend les personnages des deux jeux précédents un peu redondants, et compte tenu de la quantité que j'adore les personnages des premiers jeux, c'est décevant pour moi.


Réponse 3:

Comment j'ai pris la fin de la v3, c'est que Tsumugi leur mentait tous pour leur faire croire qu'ils avaient choisi de le faire et que tous les autres personnages du passé comme Naegi et Cie étaient faux alors qu'en réalité elle faisait semblant et mentait.


Réponse 4:

J'ai l'impression que les gens ne comprennent pas ce que le procès final essaie de nous dire ou quel était le but du procès final. Cela me rend triste que les gens qui détestent la fin commencent à détester la série.