comment nettoyer un fusil semi-automatique


Réponse 1:

Tous les 2 ou 3 mois et à chaque fois qu'ils sont mouillés ou pris dans une tempête de poussière. J'utilise de la cire sur les surfaces en bois et en métal. Cela ne fonctionnera pas dans des endroits très humides ou pour les personnes aux mains moites ou acides. Je nettoie les alésages uniquement si nécessaire ou après avoir tiré des munitions corrosives ou de la poudre noire, je le fais à chaque fois.

Plus de barils sont détruits avec une tige de nettoyage que de toute autre manière. Un morceau de fil de nylon monofilament en tissu de coton propre et un plomb de sot fendu fixé pour tirer un huileux vers le bas de l'alésage ont le moins de chances d'endommager l'alésage s'il le faut.

Les pistolets n'ont besoin d'être nettoyés que lorsqu'ils sont sales ou secs de lubrification. Cirer l'extérieur et l'essuyer avec un chiffon antirouille rend sensible les nouvelles finitions. Les vieilles armes à feu bleuies doivent être cirées et essuyées avec de l'huile. Voici un formulaire 1911 sur

Comment prendre soin d'un pistolet bleui

. Beaucoup de ces gars ont des 1911 très serrés qui doivent être nettoyés presque impeccablement pour fonctionner, pas comme les militaires 1911 secoués lorsqu'ils sont secoués. Beaucoup de ces gens construisent les années 1911.


Réponse 2:

Je nettoie toutes mes armes à feu chaque fois qu'elles sont utilisées. Il est beaucoup plus facile de les nettoyer tant que l'encrassement est neuf. Avec le temps, il durcit et devient de plus en plus difficile à éliminer. S'ils ne s'habituent pas, je fais un démontage complet et un nettoyage tous les 6 mois. De cette façon, tous les lubrifiants qui se décomposent (et croyez-moi, ils le font) sont enlevés et remplacés avant de pouvoir gommer.


Réponse 3:

Je nettoie toutes mes armes à feu après chaque fois que je leur tire dessus. À part ça, pas du tout à moins que, disons, je l'ai pris en camping, je ne l'ai jamais tiré, mais je suis resté assis sous la pluie avec pendant un moment, puis je vais le nettoyer même si je ne l'ai pas tiré. Nettoyez simplement après chaque prise de vue, et à part cela, faites preuve de bon sens.


Réponse 4:

Je nettoie mes armes à feu après les avoir utilisées. Ceci est particulièrement important avec les pistolets en acier bleu. Des flocons de poudre non brûlés adhèrent aux côtés de l'alésage et au fil du temps, ils collecteront de l'humidité, ce qui est une recette sûre pour les piqûres.


Réponse 5:

Après chaque tournage. Peu importe si je le tire une ou 100 fois, il se nettoie.